Comment je me suis libérée du vertige en deux minutes grâce à l’EFT!

 

C’était en Août 2004. Je faisais un stage de peinture décorative en Alsace, auprès d’un peintre en fresques qui décorait des bâtiments, magasins et maisons individuelles.

Ce premier jour de stage, nous travaillions sur un échafaudage roulant , et nous faisions le travail préparatoire de traçage. L’échafaudage était un peu branlant, même s’il y avait des stabilisateurs, mais je me sentais quand même à peu près en sécurité, vu qu’il y avait une balustrade, et que je pouvais me tenir d’une main en tenant le pinceau de l’autre (pas toujours pratique).

Le lendemain, nous avons continué le traçage au pied de l’immeuble, et là, j’étais debout sur un muret d’une trentaine de centimètres de large, pas très haut du côté de l’entrée de l’immeuble, mais plus haut du côté de la rue qui était en pente. J’ai commencé à avoir les jambes qui flageolaient, alors j’ai dit à mon maitre de stage : « Tu sais, Roland, cet après midi, je crois que je ne pourrai pas remonter sur l’échafaudage, je ne me sens vraiment pas bien ». Ce à quoi il a répondu, « Ne t’inquiète pas, je te montrerai quelque chose à l’heure du déjeuner, et ça ira »

Et pendant le déjeuner, il m’a parlé de l’EFT !

Il m’a fait frotter un « point douloureux » sur le thorax, tout en me faisant prononcer la phrase magique « Même si j’ai le vertige, je m’aime et je m’accepte complètement ! » oui, j’ai le vertige, mais je m’aime ? est ce que je m’aime ? non, je suis grosse, je manque de confiance, j’ai des défauts, j’ai jamais appris à m’aimer, je ne sais pas ce que c’est ..et je m’accepte ? il y a tellement de choses que je voudrais changer……….mais comme Roland semblait être quelqu’un de très chaleureux et bienveillant, alors, j’ai juste répété les paroles après lui, trois fois.

Ensuite, il m’a fait tapoter différents points sur la tête, le torse et les doigts, en répétant sur chaque point « vertige, vertige….. » tout ça a duré, une minute.

L’après midi, quand je suis remontée sur l’échafaudage, j’ai vraiment constaté une différence, mais je sentais que ça pouvait être encore mieux. Alors j’ai refait la ronde toute seule, une seule fois. Et j’ai repris le travail.

Un peu plus tard, Roland, qui était au sol, m’a demandé comment ça allait. « Super, ça va très bien » et en me penchant pour le regarder, je vois que je me trouve au deuxième étage, je croyais être seulement au premier ! J’avais grimpé là –haut sans même m’en rendre compte, tellement je me sentais bien, et surtout, j’avais les deux mains disponibles pour travailler !

Voilà , ça a été mon initiation à l’EFT ! Merci à Roland de m’avoir fait connaitre cette merveilleuse technique, qui, je dois le dire, a changé ma vie !

Alors, si vous aussi, vous avez une peur à éliminer, je vous propose le protocole suivant :

Nommez votre peur: par exemple, j’ai utilisé le tapping  pour déposer des affiches pour une association chez les commerçants,  je n’osais pas leur demander !: Ma peur, c’était : je n’ose même pas passer la porte pour demander s’ils acceptent de prendre une affiche.

Dans ce cas, la phrase de préparation est :  « Même si j’ai peur d’ ouvrir la porte et demander s’ils acceptent de prendre une affiche, je m’accepte complètement »

En tapotant le point karaté, répétez trois fois votre phrase de préparation : « meme si j’ai peur de…, je m’aime et je m’accepte complètement.

Puis faites les tapotements sur les points en répétant la(les) phrases de rappel : utilisez vos propres mots:

Dessus de la tête : J’ai peur d’entrer dans le magasin

Début du sourcil : j’ai peur de proposer une affiche au commerçant

Coin de l’œil : Je n’ose pas entrer

Sous le nez : j’ai peur

Sous la bouche :je n’ose pas demander

Clavicule : j’ai tellement peur je suis paralysée

Sous le bras : j’ai peur

Prenez une grande inspiration.

Ressentez l’émotion. Il devrait y avoir un changement. Si non, ou bien pour réduire davantage cette peur, vous pouvez refaire un ou plusieurs rondes.

Bons tapotements ! et à bientôt.

L’EFT, un outil de développement personnel et d’amélioration des performances, à mettre entre toutes les mains.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *